Welcome!

SDN Journal Authors: Liz McMillan, Yeshim Deniz, Elizabeth White, Pat Romanski, TJ Randall

News Feed Item

Signiant dévoile une architecture de Cloud unifiée basée sur des concepts de SDN

Signiant, le leader du marché de la transmission intelligente des fichiers, a annoncé aujourd’hui de nouvelles extensions à la plateforme sur le cloud de la société et a donné un aperçu des innovations techniques sous-jacentes qui ont conduit à son développement. La société procédera, à l’occasion de la conférence IBC (International Broadcast Conference) qui se tiendra à Amsterdam du 11 au 16 septembre 2014, à la démonstration de deux produits primés basés sur cette plateforme : Media Shuttle et Signiant SkyDrop.

Un des premiers à adopter la technologie du cloud computing, les derniers produits de Signiant ont transformé la manière dont les entreprises transmettent les données numériques volumineuses et de haute valeur. Media Shuttle fournit une expérience d’une simplicité semblable à celle de Dropbox pour l’envoi et le partage de fichiers volumineux, tandis que Signiant SkyDrop est la seule solution logicielle (SaaS) disponible sur le marché qui accélère la transmission de gros fichiers depuis et à destination des stockages sur le cloud.

Une des premières innovations importantes dans le développement de la nouvelle architecture de Signiant a été de séparer le logiciel qui contrôle les transferts de fichiers (le plan de commande) du logiciel qui effectue les transferts de fichiers (le plan de données). Ce concept clé est emprunté des pratiques de SDN (Software Defined Networking) qui bouleversent l’univers de la technologie dans toute sa latitude. Dans le cas des mises en réseau, l’objectif est de séparer les tâches à effectuer au niveau matériel (telles que la commutation rapide de paquets) des tâches à effectuer au niveau logiciel (telles que la commande de routage et la gestion de la qualité de service), et de créer une interface bien définie entre les deux. Bien que les solutions de transmission des fichiers de Signiant soient entièrement basées sur le logiciel, le même principe de base peut être appliqué : séparer clairement le système en deux composants distincts qui peuvent être optimisés séparément.

La séparation des deux couches du logiciel ne présentait aucun avantage significatif lorsque tous les logiciels étaient déployés localement, mais l’ère du cloud présente un avantage considérable. Cette approche a permis à Signiant de déplacer des composants de systèmes dans le cloud, plutôt que de faire du cloud une proposition à prendre ou à laisser. Dans un déploiement unique chez le client, certaines tâches peuvent s’exécuter sur une infrastructure multi-locataire sur le cloud tandis que d’autres tâches s’exécutent sur une infrastructure sur site à locataire unique. Les utilisateurs de Media Shuttle, par exemple, bénéficient d’une expérience utilisateur fournie sur le cloud (le plan de commande) tout en ayant le contrôle l’emplacement de la mémoire cache (plan de données) – soit en utilisant une infrastructure locale ou sur le cloud. Ce modèle de SaaS hybride, qui permet le contrôle et l’indépendance du stockage, a été un facteur clé du remarquable succès de Media Shuttle sur le marché.

Avec la nouvelle architecture semblable au SDN, Signiant a pu adopter une approche incrémentielle de la mise en œuvre des solutions SaaS. La couche de commande SaaS de Media Shuttle a ouvert la voie, suivie par l’unique serveur géré qui rend Signiant SkyDrop tellement plus simple à déployer et à gérer par rapport aux autres solutions sur le marché.

« En tant que la seule de technologie de transfert de fichiers à avoir réellement embrassé les concepts SaaS, nous avons rencontré une certaine résistance au début », a déclaré Rick Clarkson, Vice-président de la gestion des produits chez Signiant. « L’architecture SaaS hybride de Media Shuttle a permis aux clients de découvrir de nouveaux paradigmes de la technologie – et comme c’est généralement le cas dans l’univers du cloud, le changement de mentalité a été incroyablement rapide. Les clients comprennent désormais et acceptent pleinement la direction de Signiant en matière de cloud. »

Avec Media Shuttle et Signiant SkyDrop désormais bien établis sur le marché, Signiant continue d’ajouter des fonctionnalités à la plateforme. Les récents ajouts comprennent notamment l’optimisation des applications mobiles et des SDK. La société étend également son engagement envers l’indépendance de stockage en prenant en charge de plusieurs plateformes basées sur le cloud et en permettant la transmission de contenus entre les systèmes de cloud sans frais de commutation.

« Media Shuttle et SkyDrop rassemble la puissance du cloud dans des procédures différentes mais convergentes », a déclaré Ian Hamilton, directeur de la technologie de Signiant. « Le plan de commande de Signiant SkyDrop est de plus en plus puissante, à mesure que nous développons les capacités de la console de gestion, tandis que le plan de données de Media Shuttle est en cours d’extension, permettant à nos clients d’utiliser leur fournisseur de services de cloud préféré ou sur le stockage au niveau local pour le partage de fichiers ou le remplacement FTP. »

Signiant dispose de trois brevets en attente portant sur l’architecture de cloud de nouvelle génération, relatifs à la séparation du plan de données du plan de commande, la validation basée sur le cloud par rapport à des spécifications de livraison, et les serveurs cloud à charge équilibrée.

À propos de Signiant

Le logiciel de transmission intelligente des fichiers de Signiant permet aux meilleurs créateurs et distributeurs de contenu du monde d’assurer rapidement et de façon sécurisée la livraison de fichiers volumineux sur les réseaux publics et privés. Développé autour de la technologie brevetée de Signiant, le logiciel sur site et les solutions SaaS de la société permettent ma transmission de pétaoctets de données sensibles chaque jour entre les utilisateurs, les applications et les systèmes avec une facilité éprouvée. www.signiant.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

CloudEXPO Stories
DXWorldEXPO LLC announced today that Kevin Jackson joined the faculty of CloudEXPO's "10-Year Anniversary Event" which will take place on November 11-13, 2018 in New York City. Kevin L. Jackson is a globally recognized cloud computing expert and Founder/Author of the award winning "Cloud Musings" blog. Mr. Jackson has also been recognized as a "Top 100 Cybersecurity Influencer and Brand" by Onalytica (2015), a Huffington Post "Top 100 Cloud Computing Experts on Twitter" (2013) and a "Top 50 Cloud Computing Blogger for IT Integrators" by CRN (2015). Mr. Jackson's professional career includes service in the US Navy Space Systems Command, Vice President J.P. Morgan Chase, Worldwide Sales Executive for IBM and NJVC Vice President, Cloud Services. He is currently part of a team responsible for onboarding mission applications to the US Intelligence Community cloud computing environment (IC ...
When applications are hosted on servers, they produce immense quantities of logging data. Quality engineers should verify that apps are producing log data that is existent, correct, consumable, and complete. Otherwise, apps in production are not easily monitored, have issues that are difficult to detect, and cannot be corrected quickly. Tom Chavez presents the four steps that quality engineers should include in every test plan for apps that produce log output or other machine data. Learn the steps so your team's apps not only function but also can be monitored and understood from their machine data when running in production.
The best way to leverage your Cloud Expo presence as a sponsor and exhibitor is to plan your news announcements around our events. The press covering Cloud Expo and @ThingsExpo will have access to these releases and will amplify your news announcements. More than two dozen Cloud companies either set deals at our shows or have announced their mergers and acquisitions at Cloud Expo. Product announcements during our show provide your company with the most reach through our targeted audiences.
When building large, cloud-based applications that operate at a high scale, it's important to maintain a high availability and resilience to failures. In order to do that, you must be tolerant of failures, even in light of failures in other areas of your application. "Fly two mistakes high" is an old adage in the radio control airplane hobby. It means, fly high enough so that if you make a mistake, you can continue flying with room to still make mistakes. In his session at 18th Cloud Expo, Lee Atchison, Principal Cloud Architect and Advocate at New Relic, discussed how this same philosophy can be applied to highly scaled applications, and can dramatically increase your resilience to failure.
With more than 30 Kubernetes solutions in the marketplace, it's tempting to think Kubernetes and the vendor ecosystem has solved the problem of operationalizing containers at scale or of automatically managing the elasticity of the underlying infrastructure that these solutions need to be truly scalable. Far from it. There are at least six major pain points that companies experience when they try to deploy and run Kubernetes in their complex environments. In this presentation, the speaker will detail these pain points and explain how cloud can address them.